Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 07:00

Un palet breton, un peu de crème mousseline à la pistache et quelques fraises... Un dessert léger et printanier !

 

Sables-Fraise-Pistache.jpg

 

Pour 8 personnes

 

Pour les palets bretons :

 

115g de beurre

115g de sucre

3 jaunes d'oeufs

1/2 sachet de levure chimique

165g de farine

1 pincée de fleur de sel

 

Pour la crème mousseline à la pistache :

 

125g de lait

1 jaune d'oeuf

30g de sucre

18g de maïzena

12g de pâte de pistache

60g de beurre à température ambiante

 

250 à 300g de fraises

 

Sables-Fraise-Pistache-2.jpg

 

Préparation des palets breton :

 

Battre le beurre pour obtenir une consistance crémeuse.

Ajouter le sucre et la fleur de sel et battre au fouet.

Ajouter les jaunes d'oeufs et fouetter à nouveau.

Incorporer la farine et la levure chimique.

Former une boule avec la pâte, la filmer et la mettre au frigo 30 min.

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer des cercles ou des moules à tartelettes à bords lisses de 7 à 8 cm de diamètre.

Prélever des noix de pâte (35 à 40g) et les étaler dans les cercles ou les moules.

Cuire au four 13 à 15 min.

A la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Préparation de la crème mousseline à la pistache :

 

Battre les oeufs, le sucre et la maïzena.

Faire chauffer le lait et le verser sur le mélange précédent, bien mélanger, puis reverser le tout dans la casserole sur feu moyen. Mélanger jusqu'à ce que la crème ait bien épaissi.

Hors du feu, ajouter la moitié du beurre et fouetter pour l'incorporer.

Recouvrir cette crème pâtissière de film alimentaire et placer au frigo.

Une fois que la crème est bien froide, battre au fouet électrique la deuxième moitié du beurre.

Ajouter la crème patissière et la pâte de pistache et battre pendant 4-5 min.

Placer la crème mousseline dans une poche à douille munie d'une douille canelée et mettre au frigo au minimum 2h.

 

Montage :

 

Avant de servir, pocher une grosse noix de crème mousseline à pistache au milieu de chaque palet breton

Equeutter les fraises et les couper en 2.

Disposer, sur chaque palet breton, 8 demi-fraises autour de la crème à la pistache, et servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 07:00

Certains avaient été mis en appétit par la photo sur Facebook. Voici la recette de cet entremet composé de bas en haut d'une dacquoise à la noix de coco, d'un croustillant, d'un crémeux aux fruits de la passion et d'une mousse chocolat blanc-passion, le tout recouvert d'un glaçage aux fruits de la passion.

 

Passion-Coco-2.jpg

 

Pour un cadre de 24×24, soit 16 personnes

 

Pour la dacquoise coco :

 

150g de blancs d'oeufs (environ 5)

75g de sucre en poudre

75g de poudre d'amandes

75g de noix de coco râpée

150g de sucre glace

 

Pour le croustillant :

 

110g de chocolat blanc

90g de gavottes

 

Pour le crémeux passion :

 

360g de lait

4 jaunes d'oeufs

30g de maïzena

90g de sucre

1,5 feuilles de gélatine

140g de purée de fruits de la passion

90g de beurre

 

Pour la mousse chocolat blanc-passion :

 

220g de chocolat blanc

65g de lait

3 feuilles de gélatine

65g de purée de fruits de la passion

320g de crème fraîche

 

Pour le glaçage :

 

160g de purée de fruits de la passion

250g de nappage neutre

90g e sucre

3 feuilles de gélatine

 

Passion-Coco-1.jpg

 

Préparation de la dacquoise coco :

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un bol, mélanger la poudre d'amandes, la noix de coco râpée et le sucre glace.

Monter les blancs en neige et incorporer le sucre en poudre pour obtenir une meringue.

Incorporer délicatement le mélange précédent à la meringue.

Etaler cette pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson sur un carré d'un peu plus de 24 cm de côté.

Faire cuire environ 12 min.

Laisser refroidir 5 min avant de démouler et de découper la dacquoise aux dimensions du cadre.

Placer le cadre sur un plat recouvert de papier sulfurisé, le chemiser de rhodoïd et placer la dacquoise au fond.

 

Préparation du croustillant :

 

Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes par tranches de 30 secondes en remuant bien entre chaque passage.

Ajouter les gavottes émiettées et mélanger pour les enrober de chocolat blanc.

Etaler ce croustillant sur la dacquoise en une fine couche.

Placer au frigo.

 

Préparation du crémeux passion :

 

Dans un bol d'eau froide, faire ramollir les feuilles de gélatine.

Dans une casserole, mélanger le lait, les jaunes d'oeufs, la maïzena et le sucre.

Faire chauffer à feu moyen sans cesser de mélanger jusqu'à ce que la préparation épaississe.

Retirer du feu et ajouter la gélatine essorée, puis la purée de fruits de la passion.

Laisser la préparation refroidir.

Quand elle atteint la température de 35°C, ajouter le beurre en morceaux et mélanger jusqu'à ce qu'il soit incorporé.

Etaler ce crémeux sur le croustillant et placer au congélateur au minimum 30 minutes.

 

Préparation de la mousse chocolat blanc-passion :

 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes.

Faire bouillir le lait et y incorporer la gélatine essorée.

Verser le lait chaud en 3 fois sur le chocolat blanc et bien mélanger à chaque fois.

Ajouter la pulpe de fruit de la passion et laisser ce mélange refroidir.

Monter la crème fraîche en chantilly.

Incorporer délicatement le mélange chocolat blanc-passion à la chantilly.

Couler cette préparation sur le crémeux passion.

Placer au frigo au minimum 3h.

 

Préparation du glaçage :

 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Porter à petite ébullition la purée de fruits de la passion, le nappage neutre et le sucre.

Incorporer la gélatine essorée.

Laisser refroidir le glaçage.

Quand il est à 35°C, sortir l'entremet du congélateur, retirer le papier sulfurisé, le cadre et le rhodoïd et placer l'entremet sur une grille.

Couler le glaçage sur l'entremet congelé.

Placer l'entremet au frigo au minimum 10h avant de servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 07:00

Voici donc le fameux Paris-Brest façon Philippe Conticini... Une petite merveille avec ses choux croustillants, sa crème légère et fondante en bouche et son coeur de praliné coulant...

 

Paris-Brest-7.jpg

 

Pour la pâte à choux :

 

125g d'eau

55g de beurre

70g de farine

1/2 cuillère à café de sel

1 cuillère à soupe de sucre

3 oeufs

 

Pour le craquelin :

 

20g de beurre pommade

25g de sucre roux

25g de farine

1 pincée de fleur de sel

 

Pour les inserts de praliné :

 

100g de praliné amandes-noisettes

 

Pour la crème mousseline au praliné :

 

155g de lait

2 jaunes d'oeufs

30g de sucre

15g de maïzena

1 feuille de gélatine

80g de praliné amandes-noisettes

70g de beurre

 

Paris-Brest-8.jpg

 

Préparation des inserts de praliné :

 

Dans des petites empreintes en silicone (moule à mini-muffins par exemple), répartir le praliné, soit environ 12g par empreinte.

Mettre au congélateur au minimum 2h.

 

Préparation du craquelin :

 

Dans un bol, mélanger le beurre mou, le sucre roux, la farine et la fleur de sel jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène.

Entre deux feuilles de papier sulfurisé, étaler cette pâte au rouleau sur une épaisseur de 2-3 mm.

A l'aide d'un emporte-pièce de 3-4 cm de diamètre, découper des disques de craquelin (les laisser sur la feuille de papier sulfurisé).

 

Paris-Brest-4.jpg

 

Placer au congélateur le temps de préparer la pâte à choux.

 

Préparation de la pâte à choux :

 

Sur une feuille de papier sulfurisé, à l'aide d'un emporte-pièce de 4-5 cm de diamètre, tracer les 8 cercles qui serviront de guides pour former la couronne de choux. Tracer tout d'abord les quatre cercles qui sont en haut, en bas, à gauche et à droite de la feuille, puis quatre cercles entre ceux déjà tracés.

 

Paris-Brest-3.jpg

 

Préchauffer le four à 170°C.

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le beurre, le sucre et le sel.

Quand le beurre est fondu, verser en une fois la farine et mélanger énergiquement.

Replacer la casserole sur feu moyen sans arrêter de mélanger jusqu'à ce que la pâte se détache complètement des bords. Retirer alors du feu.

Ajouter les deux premiers oeufs un à un. Entre chaque oeuf, mélanger jusqu'à ce que l'oeuf soit incorporé.

Il ne sera certainement pas nécessaire d'incorporer le troisième oeuf en entier : battre l'oeuf et l'incorporer petit à petit en mélangeant régulièrement pour vérifier la consistance de la pâte qui doit être souple et luisante mais pas trop liquide.

A l'aide d'une poche à douille munie d'une douille ronde, former 8 boules de pâte à l'intérieur des cercles tracés sur la feuille de papier sulfurisé.

Déposer sur chaque boule de pâte à choux un disque de craquelin.

 

Paris-Brest-2-copie-1.jpg

 

Mettre au four pendant 40 min. A la fin de ce temps, entrouvrir la porte du four et laisser la couronne de choux dans le four encore 5 min.

Laisser ensuite refroidir la couronne à température ambiante.

 

Préparation de la crème mousseline au praliné :

 

Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, porter le lait à ébullition.

Pendant ce temps, dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre et la maïzena.

Quand le lait est chaud, le verser dans le saladier et mélanger au fouet.

Reverser le tout dans la casserole et porter à ébullition sans cesser de mélanger pour faire épaissir la crème.

Retirer alors du feu et incorporer la gélatine essorée.

Ajouter le praliné et le beurre froid et mixer le tout au mixeur plongeant.

Placer la crème dans un saladier et filmer au contact, puis mettre au frigo au minimum 1h.

 

Paris-Brest-5.jpg

 

A la sortie du frigo, fouetter la crème au robot ou au batteur électrique pendant 4-5 min.

 

Montage :

 

Couper la couronne en deux dans l'épaisseur.

A l'aide d'une poche à douille, déposer un peu de crème mousseline au fond de chaque chou.

Placer ensuite une portion de praliné congelé dans chaque chou, sur la crème.

 

Paris-Brest-1-copie-1.jpg

 

Recouvrir ensuite le praliné congelé de crème mousseline.

Replacer ensuite le dessus de la couronne.

Patienter 1h que le praliné redevienne coulant et déguster !

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 07:00

Voilà longtemps que je comptais réaliser le fameux Paris-Brest de Philippe Conticini, mais avant de s'y attaquer, il faut commencer par préparer la pâte de praliné aux amandes et aux noisettes qui permettra de le garnir.

Suivra donc très vite la recette du Paris-Brest façon Conticini... Hmmm...

 

Pate-de-praline-2.jpg

 

Pour environ 170g de praliné

 

100g d'amandes (non émondées)

100g de noisettes (non émondées)

135g de sucre

35g d'eau

 

Préchauffer le four à 150°C.

Etaler les amandes et les noisettes sur une plaque à pâtisserie et les enfourner pendant 25 min pour les torréfier.

 

Dans une casserole, mettre l'eau et le sucre à chauffer jusqu'à 116°C pour obtenir un sirop.

Ajouter alors les amandes et les noisettes et remuer à la cuillère en bois pour les enrober de sirop.

Continuer à mélanger sans cesse. Le sucre va d'abord blanchir, puis caraméliser.

Quand le sucre a bien caramélisé et que les amandes et les noisettes sont bien brillantes, étaler le tout sur du papier cuisson pour que ça refroidisse.

 

20140305_103422.jpg

 

Quand les fruits secs caramélisés ont refroidi, casser des morceaux et les placer dans un robot muni du couteau.

Mixer en plusieurs fois pour éviter que le robot ne surchauffe, jusqu'à obtenir une pâte de praliné semi-liquide.

Verser dans un pot à confiture et conserver au frigo.

 

Pate-de-praline-1-copie-1.jpg

 

Il restera des petites miettes de pralin dans la pâte qui rendront le praliné encore plus gourmand !

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 07:00

Un glaçage au citron plein de peps, un cake plein de douceur... Un contraste étonnant et tellement agréable !

 

Cake-au-citron-1.jpg

 

3 oeufs

150g de sucre

150g de farine

1/2 sachet de levure chimique

150g de beurre

2 citrons bio ou non traités

170 à 200g de sucre glace

 

Cake-au-citron-3.jpg

 

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le beurre.

Dans un bol, mélanger la farine et la levure.

Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne blanc et mousseux.

Ajouter en alternance le beurre fondu et la farine à ce mélange.

Prélever les zestes des 2 citrons et les ajouter.

Presser le jus des 2 citrons, en ajouter la moitié à la préparation.

Verser la pâte dans un moule à cake beurré.

Mettre au four 50 min.

A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir.

 

Préparer le glaçage : mélanger le reste de jus de citron à 170g de sucre glace, puis ajouter progressivement du sucre glace jusqu'à obtenir un glaçage assez épais.

Verser et napper le cake avec ce glaçage.

 

Cake-au-citron-2.jpg

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 07:00

En ce dimanche de Pâques, un dessert chocolaté était tout indiqué... Voici donc ce gâteau, composé, de bas en haut, d'une dacquoise à la noisette, un croustillant praliné, une ganache au chocolat, une deuxième couche de dacquoise et une mousse au chocolat.

  Choc-choc-chocolat-2.jpg

 

Pour 10 à 12 personnes (cadre de 18×24 cm)

 

Pour la dacquoise à la noisette :

 

6 blancs d'oeufs

60g de sucre

40g de farine

125g de poudre de noisettes

130g de sucre glace

 

Pour le croustillant praliné :

 

50g de chocolat blanc

150g de praliné (pâte)

90g de gavottes émiettées

 

Pour la ganache au chocolat au lait :

 

175g de chocolat au lait (selon vos goûts, vous pouvez utiliser du chocolat noir)

150g de crème fraîche liquide

 

Pour la mousse au chocolat :

 

150g de chocolat noir

260g crème fraîche liquide

 

Choc-choc-chocolat-4.jpg

 

Préparation de la dacquoise à la noisette :

 

Préchauffer le four à 180°C.

Battre en neige les blancs d'oeufs. Quand les blancs commencent à blanchir, ajouter le sucre en 2 fois.

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre de noisettes et le sucre glace.

Incorporer délicatement à la maryse les blancs en neige au mélange de poudre.

Sur une plaque de pâtisserie couverte de papier sulfurisé, étaler la pâte en un rectangle d'environ 40×25cm (2 fois la taille du cadre).

Mettre au four pendant 12 à 14 min.

A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille, puis découper 2 rectangles de la taille du cadre, soit 18×24 cm.

Placer le cadre à entremet chemisé de rhodoïd sur un plat et placer dans le fond du cadre un de deux rectangles de dacquoise.

Réserver le deuxième rectangle de dacquoise.

 

Préparation du croustillant praliné :

 

Faire fondre le chocolat blanc par tranches de 30 secondes au micro-ondes en mélangeant entre chaque.

Ajouter le praliné et les gavottes émiettées et mélanger.

Etaler ce croustillant sur la dacquoise placée dans le cadre.

Réserver au frigo.

 

Choc-choc-chocolat-3.jpg

 

Préparation de la ganache :

 

Dans une casserole, faire bouillir la crème fraîche liquide.

Quand la crème bout, retirer du feu et verser dans la casserole le chocolat au lait en petits morceaux.

Couvrir la casserole et attendre 5 min que le chocolat fonde.

Au bout de 5 min, mélanger la crème et le chocolat pour obtenir une ganache lisse et homogène.

Couler cette ganache sur le croustillant praliné et égaliser la surface.

Placer dessus le deuxième rectangle de dacquoise à la noisette.

Réserver au frigo.

 

Préparation de la mousse au chocolat :

 

Monter la crème fraîche liquide bien froide en chantilly (éventuellement, placer la crème fraîche au congélateur pendant 15 min).

Faire fondre le chocolat noir par tranches de 30 secondes au micro-ondes en mélangeant entre chaque.

Quand le chocolat est fondu, l'incorporer au fouet à la chantilly.

Couler cette mousse au chocolat dans le cadre, sur la dacquoise. Egaliser la surface à la spatule coudée.

Placer au congélateur 4h minimum.

 

Le sortir du congélateur 12h avant la dégustation et le placer au frigo.

Saupoudrer de cacao amer si possible au dernier moment (pour éviter que le cacao ne prenne l'humidité).

 

Choc-choc-chocolat-1.jpg

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 08:00

Une tarte inspirée assez librement de la tarte infiniment café de Pierre Hermé... Un délice pas si compliqué à réaliser, il convient simplement de prendre le temps d'en suivre toutes les étapes.

 

Tarte-au-cafe-2.jpg

 

Comme personne ne boit de café à la maison, j'ai utilisé de l'extrait de café plutôt que du café moulu, ce qui, en plus, facilite la préparation de cette tarte.

 

Pour une tarte d'un diamètre de 22 cm

 

Pour la pâte sucrée :

 

75g de beurre

40g de sucre glace

150g de farine

2g de sel

30g d'oeuf

10g de poudre d'amandes

 

Pour le biscuit cuillère :

 

2 blancs d'oeufs

30g de sucre en poudre

1 jaune d'oeuf

15g de farine

15g de maïzena

Du sucre glace

1/2 tasse à café de café serré

 

Pour la ganache au café :

 

225g de chocolat blanc

90g de crème fraîche liquide

1 à 2 cuillères à café d'extrait de café

 

Pour la chantilly au café :

 

300g de crème fraîche liquide

1,5 feuille de gélatine

15g de sucre en poudre

1,5 cuillère à café d'extrait de café

 

Tarte-au-cafe-1.jpg

 

Préparation de la chantilly au café - 1ère étape :

 

Ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, faire chauffer la crème fraîche.

Quand la crème est chaude, y incorporer la gélatine essorée et le sucre.

Ajouter l'extrait de café et mélanger.

Filmer et placer au frigo au minimum 4h.

 

Préparation de la pâte sucrée :

 

Mélanger le beurre mou et le sucre glace.

Ajouter la farine et le sel, mélanger.

Ajouter l'oeuf et la poudre d'amandes et travailler la pâte jusqu'à pouvoir former une boule.

Aplatir la boule et la filmer.

Placer au frigo 30 min.

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler ensuite la pâte et foncer un moule à tarte.

Cuire la pâte à blanc environ 12 min.

Puis la placer sur une grille et la laisser refroidir.

 

Préparation du biscuit cuillère :

 

Préchauffer le four à 180°C

Battre les blancs en neige.

Quand ils deviennent mousseux, ajouter en 2 fois le sucre.

Incorporer à la spatule le jaune d'oeuf.

Ajouter ensuite la farine et la maïzena.

Sur une feuille de papier sulfurisé, étaler la pâte en un disque d'environ 22 cm de diamètre.

Saupoudrer la pâte de sucre glace.

Mettre au four 12 à 15 min.

A la sortie du four, retirer le papier sulfurisé et laisser refroidir sur une grille.

Découper le disque de biscuit cuillère à la taille de l'intérieur du fond de tarte pour pouvoir le placer dans le fond de tarte au montage.

 

Préparation de la ganache au café :

 

Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes par tranches de 30 secondes en mélangeant entre chaque passage.

Dans une casserole, faire chauffer la crème fraîche.

Ajouter la crème au chocolat blanc et mélanger à la spatule jusqu'à obtenir une préparation lisse.

Ajouter une cuillère à café d'extrait de café et mélanger.

Ajuster ensuite en ajoutant progressivement de l'extrait de café selon vos goûts.

Placer au frigo 20 min.

 

Préparation de la chantilly au café - 2ème étape :

 

Placer 5 min le fouet du batteur au congélateur.

Fouetter la préparation bien froide au batteur électrique ou au robot jusqu'à obtenir une crème fouettée ferme.

Placer cette chantilly dans une poche à douille munie d'une douille cannelée.

Conserver au frigo si vous ne montez pas la tarte tout de suite.

 

Tarte-au-cafe-3.jpg

 

Montage :

 

Sur le fond de tarte, étaler la moitié de la ganache au café.

Déposer ensuite le biscuit cuillère. A l'aide d'un pinceau, imbiber de café serré le biscuit cuillère.

Etaler le reste de ganache au café sur le biscuit cuillère imbibé.

Décorer enfin la tarte avec la chantilly au café.

Placer au frigo jusqu'au moment de servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 08:00

Un pot de mascarpone à terminer, un dessert à réaliser et le souvenir d'une recette aperçue sur le blog "Mathilde en cuisine"... Voilà comment ce fondant s'est retrouvée dans ma cuisine !

 

Fondant-choco-mascarpone.jpg

 

170g de chocolat noir (ou mélange de chocolat noir et au lait)

170g de mascarpone

100g de sucre

4 oeufs

50g de farine

 

Fondant-choco-mascarpone2.jpg

 

Préchauffer le four à 200°C.

Faire fondre le chocolat au micro-ondes par tranches de 45 secondes.

Ajouter le mascarpone au chocolat et mélanger

Battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, puis le mélange chocolat mascarpone, et mélanger.

Verser la préparation dans un moule à cake beurré.

Faire cuire le fondant au four pendant 18 à 20 min.

A la sortie du four, laisser le fondant refroidir 10 min dans son moule avant de démouler.

Servir à température ambiante.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 08:00

Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de cheesecake et l'idée de celui-ci me trottait dans la tête depuis quelques temps...

  Cheesecake-snickers-1.jpg

 

Pour le fond :

 

200g de speculoos

75g de beurre

20g de sucre roux

 

Pour la crème :

 

750g de philadelphia

260g de sucre

25g de farine

1 cuillère à café d'extrait de vanille

3 oeufs

150ml de crème fraîche

 

Pour la garniture :

 

100g de sucre

100g de crème fraîche

70g de beurre

3 barres de snickers

 

Cheesecake-snickers-2.jpg

 

Préparation du fond :

 

Faire fondre le beurre.

Dans le robot muni d'une lame, placer les speculoos, le beurre fondu et le sucre roux et mixer pour réduire les speculoos en miettes.

Beurrer l'intérieur d'un moule à charnière et emballer l'extérieur de 3 couches de papier aluminium.

Verser le contenu du robot au fond du moule et tasser avec les doigts.

 

Cheesecake-1.jpg

 

Préparation de la crème :

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol du robot muni de la feuille, placer 185g de philadelphia, 55g de sucre et la maïzena, et mélanger à vitesse minimum.

Ajouter le reste de philadelphia en 3 fois en continuant de mélanger.

Augmenter un peu la vitesse du robot et ajouter le reste de sucre, l'extrait de vanille et les oeufs un à un.

Ajouter enfin la crème fraîche.

Verser la préparation dans le moule à charnière.

Placer le moule à charnière dans un plat plus grand rempli d'eau.

Faire cuire dans le four, au bain marie pendant 1h15.

Si le cheesecake colore trop, placer une feuille de papier aluminium dessus.

 

A la sortie du four, retirer le papier aluminium autour du moule et laisser le cheesecake refroidir complètement dans le moule.

 

Préparation de la garniture :

 

Dans une casserole à fond épais, faire chauffer le sucre pour obtenir un caramel.

En parallèle, faire chauffer la crème fraîche.

Quand le caramel est ambré, verser doucement la crème chaude dessus en mélangeant à la cuillère en bois.

Ajouter le beurre et remuer jusqu'à ce qu'il soit fondu.

Laisser la crème au caramel refroidir et épaissir au moins 30 min.

 

Couper les snickers en petits morceaux.

Disposer les morceaux de snickers sur le cheesecake.

Déposer ensuite de la crème au caramel dessus.

Placer au frigo jusqu'au moment de servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 14:00

Pas de nouvelle recette de galette cette année (du moins pour l'instant - on verra si l'inspiration me vient pendant le mois...), j'en profite donc pour vous rappeler les recettes déjà publiées sur le blog :

 

- Galette frangipane-framboise

 

galette frangipane framboise 2

 

- Galette frangipane-poire-chocolat

 

galette frangipane choco poire

 

- Galette frangipane-praliné

 

galette frangipane pralin

 

- Tarte conversation

 

tarte conversation 1

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article

Présentation

  • : PataChou
  • PataChou
  • : Venez découvrir ce qu'il se passe dans ma cuisine...
  • Contact

Découvrez la page facebook

badge.php.png

Recherche

Catégories