Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 07:00

Il a fallu du temps à mes ptits gourmands pour comprendre comment obtenir "l'effet zèbre" de ce gâteau hyper moelleux découvert chez Perle en sucre... Je vous livre tout de suite le secret !

 

Gateau-zebre-1.jpg

 

250g d'huile de tournesol

250g de sucre en poudre

100ml de lait

4 oeufs

1 cuillère à café d'extrait de vanille

300g de farine

1/2 sachet de levure chimique

25g de cacao en poudre non sucré

 

Gateau-zebre-2.jpg

 

Dans un saladier, mélanger l'huile, le sucre, le lait et les oeufs pour obtenir un mélange homogène.

Séparer ce mélange en deux parts égales.

Dans la première, ajouter 175g de farine, 1/4 du sachet de levure chimique et l'extrait de vanille et mélanger pour obtenir préparation lisse.

Dans la deuxième, ajouter les 125g de farine restants, 1/4 du sachet de levure chimique et le cacao en poudre et mélanger pour obtenir une préparation lisse.

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un moule beurré, déposer au centre deux cuillères à soupe de pâte à la vanille.

 

GZ1.jpg

 

Déposer ensuite, toujours au centre du moule, deux cuillères à soupe de pâte au cacao.

 

GZ2.jpg

 

Continuer à déposer ainsi deux cuillères à soupe de pâte au centre du moule en alternant à chaque fois pâte à la vanille et pâte au cacao.

 

GZ3.jpg

 

GZ4.jpg

 

Mettre au four 30-35 min (tester la cuisson avec la pointe d'un couteau, elle doit ressortir propre).

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 07:00

Une brioche qui allie la douceur sucrée de la myrtille et le peps du citron... Un chinois tout simplement parfait pour le goûter !

 

Chinois-myrtilles-citron-1.jpg

 

Pour la brioche :

 

250g de farine

1 oeuf

110g de lait

25g de sucre

3g de sel

10g de levure boulangère fraîche

50g de beurre à température ambiante

4 belles cuillères à soupe de confiture de myrtilles

 

Pour le glaçage :

 

40g de fromage frais

180g de sucre glace

le jus d'un 1/2 citron

 

Chinois-myrtilles-citron-3.jpg

 

Préparation de la brioche :

 

Délayer la levure dans un peu de lait tiède.

Dans le bol du robot, placer le sucre, le sel, l'oeuf et le lait. Verser dessus la farine et creuser un petit puits au centre de la farine pour y déposer la levure délayée dans le lait.

Mélanger à l'aide du robot muni du crochet à la vitesse 2 pendant 10 min.

Couper le beurre mou en dés et l'ajouter à la pâte.

Pétrir à nouveau au crochet pendant environ 8 min.

Laisser lever la pâte pendant 30 min dans une pièce chaude (25 à 28°C) ou au four réglé au minimum (30°C).

 

Dégazer la pâte en la repliant sur elle-même.

Mettre au frigo pendant 1h30 minimum.

A la sortie du frigo, dégazer une nouvelle fois la pâte.

 

Etaler la pâte pour obtenir un rectangle d'environ 35 cm de longueur et de 5 mm d'épaisseur.

Tartiner la pâte de confiture de myrtilles en laissant une marge de 2-3 cm sur une des longueurs.

 

Rouler la pâte sur elle-même en terminant par la marge.

Couper le boudin obtenu en tronçon de 5-6 cm.

Déposer un tronçon au milieu d'un moule beurré (face coupé vers le haut) et répartir les autres tronçons autour.

Laisser lever 1h dans une pièce chaude (25 à 28°C) ou au four réglé au minimum (30°C).

 

Préchauffer le four à 180°C.

Faire cuire environ 30 min.

A la sortie du four, attendre 5 min avant de démoule et laisser refroidir.

 

Chinois-myrtilles-citron-2.jpg

 

Préparation du glaçage :

 

Dans un bol, mélanger le fromage frais, le sucre glace et le jus d'1/2 citron.

Verser le glaçage sur la brioche tiède ou froide.

Laisser le glaçage se figer un peu 30 min avant de déguster.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 07:00

Dès que j'ai découvert le gâteau au yaourt salé chez Chef Nini, j'ai tout de suite eu envie de le tester. J'imaginais une texture plus moelleuse que celle d'un cake et je n'ai pas été déçue !

Comme un cake, on peut le garnir de ce qu'on a envie... Chez moi, ce sera poivrons grillés et feta pour cette fois !

 

Gateau-au-yaourt-poivron-feta-copie-1.jpg

 

1 pot de yaourt nature

3 oeufs

3 pots de farine

1/2 pot d'huile

1 sachet de levure chimique

150g de feta

1 bocal de poivrons grillés

1 cuillère à café de paprika

Sel, poivre

 

Gateau-au-yaourt-poivron-feta-2.jpg

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, verser le yaourt et nettoyer le pot pour doser les autres ingrédients.

Ajouter les oeufs et mélanger au fouet.

Ajouter ensuite la farine, la levure chimique et le paprika.

Ajouter l'huile et mélanger pour obtenir une préparation lisse et homogène.

Saler et, poivrer.

Couper la feta et les poivrons grillés en morceaux, les ajouter à la pâte et remuer un peu.

Beurrer un moule à cake et y verser la préparation.

Mettre au four 40 à 45 min (la lame d'un couteau plantée au centre du cake doit ressortir propre).

Démouler et laisser refroidir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Entrées
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 07:00

Un palet breton, un peu de crème mousseline à la pistache et quelques fraises... Un dessert léger et printanier !

 

Sables-Fraise-Pistache.jpg

 

Pour 8 personnes

 

Pour les palets bretons :

 

115g de beurre

115g de sucre

3 jaunes d'oeufs

1/2 sachet de levure chimique

165g de farine

1 pincée de fleur de sel

 

Pour la crème mousseline à la pistache :

 

125g de lait

1 jaune d'oeuf

30g de sucre

18g de maïzena

12g de pâte de pistache

60g de beurre à température ambiante

 

250 à 300g de fraises

 

Sables-Fraise-Pistache-2.jpg

 

Préparation des palets breton :

 

Battre le beurre pour obtenir une consistance crémeuse.

Ajouter le sucre et la fleur de sel et battre au fouet.

Ajouter les jaunes d'oeufs et fouetter à nouveau.

Incorporer la farine et la levure chimique.

Former une boule avec la pâte, la filmer et la mettre au frigo 30 min.

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer des cercles ou des moules à tartelettes à bords lisses de 7 à 8 cm de diamètre.

Prélever des noix de pâte (35 à 40g) et les étaler dans les cercles ou les moules.

Cuire au four 13 à 15 min.

A la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Préparation de la crème mousseline à la pistache :

 

Battre les oeufs, le sucre et la maïzena.

Faire chauffer le lait et le verser sur le mélange précédent, bien mélanger, puis reverser le tout dans la casserole sur feu moyen. Mélanger jusqu'à ce que la crème ait bien épaissi.

Hors du feu, ajouter la moitié du beurre et fouetter pour l'incorporer.

Recouvrir cette crème pâtissière de film alimentaire et placer au frigo.

Une fois que la crème est bien froide, battre au fouet électrique la deuxième moitié du beurre.

Ajouter la crème patissière et la pâte de pistache et battre pendant 4-5 min.

Placer la crème mousseline dans une poche à douille munie d'une douille canelée et mettre au frigo au minimum 2h.

 

Montage :

 

Avant de servir, pocher une grosse noix de crème mousseline à pistache au milieu de chaque palet breton

Equeutter les fraises et les couper en 2.

Disposer, sur chaque palet breton, 8 demi-fraises autour de la crème à la pistache, et servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 07:00

Certains avaient été mis en appétit par la photo sur Facebook. Voici la recette de cet entremet composé de bas en haut d'une dacquoise à la noix de coco, d'un croustillant, d'un crémeux aux fruits de la passion et d'une mousse chocolat blanc-passion, le tout recouvert d'un glaçage aux fruits de la passion.

 

Passion-Coco-2.jpg

 

Pour un cadre de 24×24, soit 16 personnes

 

Pour la dacquoise coco :

 

150g de blancs d'oeufs (environ 5)

75g de sucre en poudre

75g de poudre d'amandes

75g de noix de coco râpée

150g de sucre glace

 

Pour le croustillant :

 

110g de chocolat blanc

90g de gavottes

 

Pour le crémeux passion :

 

360g de lait

4 jaunes d'oeufs

30g de maïzena

90g de sucre

1,5 feuilles de gélatine

140g de purée de fruits de la passion

90g de beurre

 

Pour la mousse chocolat blanc-passion :

 

220g de chocolat blanc

65g de lait

3 feuilles de gélatine

65g de purée de fruits de la passion

320g de crème fraîche

 

Pour le glaçage :

 

160g de purée de fruits de la passion

250g de nappage neutre

90g e sucre

3 feuilles de gélatine

 

Passion-Coco-1.jpg

 

Préparation de la dacquoise coco :

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un bol, mélanger la poudre d'amandes, la noix de coco râpée et le sucre glace.

Monter les blancs en neige et incorporer le sucre en poudre pour obtenir une meringue.

Incorporer délicatement le mélange précédent à la meringue.

Etaler cette pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson sur un carré d'un peu plus de 24 cm de côté.

Faire cuire environ 12 min.

Laisser refroidir 5 min avant de démouler et de découper la dacquoise aux dimensions du cadre.

Placer le cadre sur un plat recouvert de papier sulfurisé, le chemiser de rhodoïd et placer la dacquoise au fond.

 

Préparation du croustillant :

 

Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes par tranches de 30 secondes en remuant bien entre chaque passage.

Ajouter les gavottes émiettées et mélanger pour les enrober de chocolat blanc.

Etaler ce croustillant sur la dacquoise en une fine couche.

Placer au frigo.

 

Préparation du crémeux passion :

 

Dans un bol d'eau froide, faire ramollir les feuilles de gélatine.

Dans une casserole, mélanger le lait, les jaunes d'oeufs, la maïzena et le sucre.

Faire chauffer à feu moyen sans cesser de mélanger jusqu'à ce que la préparation épaississe.

Retirer du feu et ajouter la gélatine essorée, puis la purée de fruits de la passion.

Laisser la préparation refroidir.

Quand elle atteint la température de 35°C, ajouter le beurre en morceaux et mélanger jusqu'à ce qu'il soit incorporé.

Etaler ce crémeux sur le croustillant et placer au congélateur au minimum 30 minutes.

 

Préparation de la mousse chocolat blanc-passion :

 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes.

Faire bouillir le lait et y incorporer la gélatine essorée.

Verser le lait chaud en 3 fois sur le chocolat blanc et bien mélanger à chaque fois.

Ajouter la pulpe de fruit de la passion et laisser ce mélange refroidir.

Monter la crème fraîche en chantilly.

Incorporer délicatement le mélange chocolat blanc-passion à la chantilly.

Couler cette préparation sur le crémeux passion.

Placer au frigo au minimum 3h.

 

Préparation du glaçage :

 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Porter à petite ébullition la purée de fruits de la passion, le nappage neutre et le sucre.

Incorporer la gélatine essorée.

Laisser refroidir le glaçage.

Quand il est à 35°C, sortir l'entremet du congélateur, retirer le papier sulfurisé, le cadre et le rhodoïd et placer l'entremet sur une grille.

Couler le glaçage sur l'entremet congelé.

Placer l'entremet au frigo au minimum 10h avant de servir.

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 07:00

Voici donc le fameux Paris-Brest façon Philippe Conticini... Une petite merveille avec ses choux croustillants, sa crème légère et fondante en bouche et son coeur de praliné coulant...

 

Paris-Brest-7.jpg

 

Pour la pâte à choux :

 

125g d'eau

55g de beurre

70g de farine

1/2 cuillère à café de sel

1 cuillère à soupe de sucre

3 oeufs

 

Pour le craquelin :

 

20g de beurre pommade

25g de sucre roux

25g de farine

1 pincée de fleur de sel

 

Pour les inserts de praliné :

 

100g de praliné amandes-noisettes

 

Pour la crème mousseline au praliné :

 

155g de lait

2 jaunes d'oeufs

30g de sucre

15g de maïzena

1 feuille de gélatine

80g de praliné amandes-noisettes

70g de beurre

 

Paris-Brest-8.jpg

 

Préparation des inserts de praliné :

 

Dans des petites empreintes en silicone (moule à mini-muffins par exemple), répartir le praliné, soit environ 12g par empreinte.

Mettre au congélateur au minimum 2h.

 

Préparation du craquelin :

 

Dans un bol, mélanger le beurre mou, le sucre roux, la farine et la fleur de sel jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène.

Entre deux feuilles de papier sulfurisé, étaler cette pâte au rouleau sur une épaisseur de 2-3 mm.

A l'aide d'un emporte-pièce de 3-4 cm de diamètre, découper des disques de craquelin (les laisser sur la feuille de papier sulfurisé).

 

Paris-Brest-4.jpg

 

Placer au congélateur le temps de préparer la pâte à choux.

 

Préparation de la pâte à choux :

 

Sur une feuille de papier sulfurisé, à l'aide d'un emporte-pièce de 4-5 cm de diamètre, tracer les 8 cercles qui serviront de guides pour former la couronne de choux. Tracer tout d'abord les quatre cercles qui sont en haut, en bas, à gauche et à droite de la feuille, puis quatre cercles entre ceux déjà tracés.

 

Paris-Brest-3.jpg

 

Préchauffer le four à 170°C.

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le beurre, le sucre et le sel.

Quand le beurre est fondu, verser en une fois la farine et mélanger énergiquement.

Replacer la casserole sur feu moyen sans arrêter de mélanger jusqu'à ce que la pâte se détache complètement des bords. Retirer alors du feu.

Ajouter les deux premiers oeufs un à un. Entre chaque oeuf, mélanger jusqu'à ce que l'oeuf soit incorporé.

Il ne sera certainement pas nécessaire d'incorporer le troisième oeuf en entier : battre l'oeuf et l'incorporer petit à petit en mélangeant régulièrement pour vérifier la consistance de la pâte qui doit être souple et luisante mais pas trop liquide.

A l'aide d'une poche à douille munie d'une douille ronde, former 8 boules de pâte à l'intérieur des cercles tracés sur la feuille de papier sulfurisé.

Déposer sur chaque boule de pâte à choux un disque de craquelin.

 

Paris-Brest-2-copie-1.jpg

 

Mettre au four pendant 40 min. A la fin de ce temps, entrouvrir la porte du four et laisser la couronne de choux dans le four encore 5 min.

Laisser ensuite refroidir la couronne à température ambiante.

 

Préparation de la crème mousseline au praliné :

 

Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, porter le lait à ébullition.

Pendant ce temps, dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre et la maïzena.

Quand le lait est chaud, le verser dans le saladier et mélanger au fouet.

Reverser le tout dans la casserole et porter à ébullition sans cesser de mélanger pour faire épaissir la crème.

Retirer alors du feu et incorporer la gélatine essorée.

Ajouter le praliné et le beurre froid et mixer le tout au mixeur plongeant.

Placer la crème dans un saladier et filmer au contact, puis mettre au frigo au minimum 1h.

 

Paris-Brest-5.jpg

 

A la sortie du frigo, fouetter la crème au robot ou au batteur électrique pendant 4-5 min.

 

Montage :

 

Couper la couronne en deux dans l'épaisseur.

A l'aide d'une poche à douille, déposer un peu de crème mousseline au fond de chaque chou.

Placer ensuite une portion de praliné congelé dans chaque chou, sur la crème.

 

Paris-Brest-1-copie-1.jpg

 

Recouvrir ensuite le praliné congelé de crème mousseline.

Replacer ensuite le dessus de la couronne.

Patienter 1h que le praliné redevienne coulant et déguster !

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 07:00

Voilà longtemps que je comptais réaliser le fameux Paris-Brest de Philippe Conticini, mais avant de s'y attaquer, il faut commencer par préparer la pâte de praliné aux amandes et aux noisettes qui permettra de le garnir.

Suivra donc très vite la recette du Paris-Brest façon Conticini... Hmmm...

 

Pate-de-praline-2.jpg

 

Pour environ 170g de praliné

 

100g d'amandes (non émondées)

100g de noisettes (non émondées)

135g de sucre

35g d'eau

 

Préchauffer le four à 150°C.

Etaler les amandes et les noisettes sur une plaque à pâtisserie et les enfourner pendant 25 min pour les torréfier.

 

Dans une casserole, mettre l'eau et le sucre à chauffer jusqu'à 116°C pour obtenir un sirop.

Ajouter alors les amandes et les noisettes et remuer à la cuillère en bois pour les enrober de sirop.

Continuer à mélanger sans cesse. Le sucre va d'abord blanchir, puis caraméliser.

Quand le sucre a bien caramélisé et que les amandes et les noisettes sont bien brillantes, étaler le tout sur du papier cuisson pour que ça refroidisse.

 

20140305_103422.jpg

 

Quand les fruits secs caramélisés ont refroidi, casser des morceaux et les placer dans un robot muni du couteau.

Mixer en plusieurs fois pour éviter que le robot ne surchauffe, jusqu'à obtenir une pâte de praliné semi-liquide.

Verser dans un pot à confiture et conserver au frigo.

 

Pate-de-praline-1-copie-1.jpg

 

Il restera des petites miettes de pralin dans la pâte qui rendront le praliné encore plus gourmand !

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 07:00

Un glaçage au citron plein de peps, un cake plein de douceur... Un contraste étonnant et tellement agréable !

 

Cake-au-citron-1.jpg

 

3 oeufs

150g de sucre

150g de farine

1/2 sachet de levure chimique

150g de beurre

2 citrons bio ou non traités

170 à 200g de sucre glace

 

Cake-au-citron-3.jpg

 

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le beurre.

Dans un bol, mélanger la farine et la levure.

Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne blanc et mousseux.

Ajouter en alternance le beurre fondu et la farine à ce mélange.

Prélever les zestes des 2 citrons et les ajouter.

Presser le jus des 2 citrons, en ajouter la moitié à la préparation.

Verser la pâte dans un moule à cake beurré.

Mettre au four 50 min.

A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir.

 

Préparer le glaçage : mélanger le reste de jus de citron à 170g de sucre glace, puis ajouter progressivement du sucre glace jusqu'à obtenir un glaçage assez épais.

Verser et napper le cake avec ce glaçage.

 

Cake-au-citron-2.jpg

Repost 0
Published by PataChou - dans Desserts
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 07:00

Une petite idée pour un dîner à la fois vite préparé et sortant de l'ordinaire... Je vous propose ces tagliatelles couvertes de sauce à la fourme d'Ambert et à la poire et accompagnées de jambon cru !

 

Pates-fourme-poire-jambon-2.jpg

 

Pour 2 personnes

 

200g de tagliatelles

1 poire

120g de crème fraîche

150g de fourme d'Ambert

2 tranches de jambon cru

Sel, poivre

 

Pates-fourme-poire-jambon.jpg

 

Dans une casserole, faire bouillir de l'eau et y faire cuire les tagliatelles comme indiqué sur l'emballage.

Pendant que l'eau chauffe, éplucher et couper en morceaux la poire.

Couper la fourme d'Ambert en morceaux.

Dans une petite casserole, placer la crème et les morceaux de fourme d'Ambert.

Placer sur feu moyen en remuant régulièrement, porter à petite ébullition pour que le fromage fonde.

Ajouter ensuite les morceaux de poires et remuer un peu pour les enrober de sauce. Saler et poivrer.

Laisser encore la sauce sur feu doux pendant 2-3 min.

Quand les pâtes sont cuites, les égoutter.

Napper les tagliatelles de sauce à la fourme d'Ambert et à la poire, déposer dessus les tranches de jambon cru et servir bien chaud.

Repost 0
Published by PataChou - dans Plats
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 07:00

Ce qui est chouette avec les tartes/quiches, c'est qu'on peut s'amuser à les décliner à l'infini selon les goûts, les envies et l'inspiration du moment... Aujourd'hui ce sera donc saumon - poireaux, association classique certes, mais toujours appréciée !

 

Tarte-saumon-poireau.jpg

 

Pour la pâte brisée (recette de Chistophe Felder) :

 

200g de farine

100g de beurre

1 cuillère à café de sel

10cl d'eau froide

 

Pour la garniture :

 

3 blancs de poireaux

220g de saumon frais

1 noix de beurre

3 oeufs

20cl de crème fraîche liquide

Sel, poivre

 

Préparation de la pâte brisée :

 

Dans un grand bol, placer la farine, le beurre coupé en morceaux et le sel.

Travailler avec les doigts ou la feuille du robot pour obtenir un sablage assez fin.

Ajouter l'eau et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Former une boule et l'envelopper dans du film alimentaire.

Placer au frigo au minimum 2h.

Quand la pâte a suffisamment reposé, l'étaler sur un plan de travail fariné à l'aide d'un rouleau à pâtisserie.

Une fois la pâte étalée sur environ 3mm d'épaisseur, la placer dans un moule à tarte beurré ou recouvert de papier cuisson.

Piquer la pâte avec une fourchette, recouvrir la pâte d'une feuille de papier sulfurisé et poser dessus des billes de cuisson ou des haricots secs ou un autre moule un peu plus petit, puis placer le tout au frigo pendant 30 min (placer la pâte au frigo avant de la cuire permet d'éviter qu'elle se rétracte à la cuisson) (pendant ce temps, vous pouvez préparer les poireaux de la garniture).

Préchauffer le four à 200°C.

Quand le four est chaud, sortir le fond de tarte du frigo et le mettre immédiatement dans le four.

Cuire la pâte à blanc pendant 10 à 12 min.

 

Préparation de la garniture :

 

Laver et couper les poireaux en tronçons d'environ 1cm.

Dans une poêle, faire chauffer la noix de beurre puis y mettre les poireaux.

Faire cuire les poireaux à feu doux pendant 10 min en remuant régulièrement.

En fin de cuisson, saler et poivrer les poireaux.

Couper le saumon frais en petits dés.

Dans un bol, battre les oeufs et la crème fraîche liquide.

Saler et poivrer.

 

Sur le fond de tarte, étaler les poireaux cuits.

Répartir sur les poireaux les dés de saumon frais.

Verser enfin l'appareil oeufs-crème fraîche.

Faire cuire 30 min à four préchauffé à 200°C.

Repost 0
Published by PataChou - dans Plats
commenter cet article

Présentation

  • : PataChou
  • PataChou
  • : Venez découvrir ce qu'il se passe dans ma cuisine...
  • Contact

Découvrez la page facebook

badge.php.png

Recherche

Catégories